Un modèle cantonal

A Genève, l'intervention précoce s'inscrit dans le plan cantonal de promotion de la santé et de prévention initié par la DGS -Direction Générale de la Santé- (DES) et adopté par le Conseil d’Etat en automne 2007. Même si ici l’objectif global est de promouvoir la santé des habitant-e-s, l’intention est, dans un premier temps, de travailler autour de la priorité «Retarder l’âge de la première consommation d’alcool» qui est apparue comme un sujet de préoccupation majeure aux professionnels de terrain (animateurs, TSHM, travailleurs sociaux, etc).

La FEGPA a reçu le mandat de la Direction générale de la santé de développer des activités en lien avec cette priorité. Sa mission sera d’assurer le lien entre ce projet et le plan cantonal et de soutenir le processus sur le terrain. La FASe (Fondation Genevoise pour l’animation socioculturelle) a adhéré à ce projet et a mobilisé des ressources pour son élaboration, sa mise en œuvre ainsi que pour soutenir les communes décidées à s’engager. Point Jeunes, une structure de l’Hospice général (Institution genevoise d’action sociale) spécialisée dans l’intervention communautaire, s’est ajoutée à ce partenariat pour l’accompagnement d’un processus.

Dans ce cadre, l’intervention précoce ancrée au niveau communal veille à ce que la bonne ressource soit mobilisée au bon moment, au bon endroit. Les objectifs cantonaux sont :
• Valoriser le rôle de prévention des adultes en charge d'éducation
• Offrir un soutien, une orientation aux jeunes qui par leur comportement s’exposent à des problèmes physiques, mentaux et sociaux
• Mobiliser des communes : travail de proximité
• Mettre en place de mesures pérennes à partir des ressources existantes

L’élaboration d’un projet local se fait à partir de l’existant et après une analyse des besoins : les processus mis en place ont tenu compte des difficultés des jeunes, des difficultés des adultes ainsi que des problèmes institutionnels.

La FASe amène un potentiel de partenariat important avec les professionnels des champs socioculturels et socioéducatifs. Elle élabore chaque année une convention tri-partite (FASe, structures, commune) dotée d’objectifs pour ses structures.

Plusieurs documents de communication présentant le programme genevois et les mesures les plus courantes dans divers domaines peuvent être téléchargées.

Quatre processus documentés continuent leur développement : Vernier, Bernex-Confignon, Grand-Saconnex & Pregny-Chambésy, Meyrin. Les outils et documents sont mis à disposition par les partenaires.
Le canton de Genève a participé aux programmes « Intervention précoce dans les communes » dans le cadre des mandats OFSP 2007-2011 et 2011-2014.