Enquête « jeunes et espaces publics »

La consommation de produits par les jeunes dans l’espace public est un thème peu documenté qui, sur le terrain, mobilise de nombreux acteurs. RADIX vous donne un aperçu de la manière dont le problème se pose localement. La synthèse de 10 entretiens auprès de personnes concernées (membres d’exécutifs, travail social hors mur, centres de loisirs, police de proximité, préfet, responsables institutionnels) vous introduira dans leurs pratiques, leurs enjeux et ce qu’ils attendent d’une contribution romande pour les soutenir.

Ce document présente un aperçu des enjeux identifiés par une palette d’actrices et d’acteurs impliqués en Romandie sur les questions et pratiques liées à la présence de jeunes consommateurs de substances psychotropes dans l’espace public et communautaire. Il recense différents types d’interventions, et propose une réflexion sur la finalité d’une contribution intercantonale pertinente. Cette synthèse s’appuie sur des entretiens effectués avec des spécialistes, autorités, intervenants, animateurs, travailleurs sociaux implantés depuis plusieurs années et ayant une expérience propre sur ce thème. Elle est complétée par les résultats d’un groupe de travail d’une commune genevoise sur cette question.

Si ce thème est très médiatisé, il s’avère paradoxalement très peu documenté au niveau d’études scientifiques. Les entretiens montrent des questionnements concernant 1) la nécessité de légiférer sur cette question, 2) la gestion locale et à la réduction des risques, 3) la légitimité de l’intervention des différents acteurs et leur coordination. La bonne gestion du territoire et des groupes impose de construire des réponses concertées et portées par une pluralité d’acteurs.

Consultez la synthèse ci-contre dans son intégralité !