Partage d’expériences du RSES

Partage d’expériences du RSES (RADIX) et Journée cantonale des Délégué-e-s PSPS (Unité PSPS, Vaud)

20 avril 2016, au Collège de l’Elysée de Lausanne

Cette journée, organisée conjointement par RADIX et l'Unité PSPS du canton de Vaud, a proposé, dans la matinée, deux conférences. Mme Tinembart a dans un premier temps présenté une mise en parallèle de l’évolution de la santé scolaire du 18ème siècle à nos jours avec le développement de la pédagogie durant cette même période. Dans un deuxième temps, M. Sander a exposé l’état des connaissances sur l’émergence et l’expression des émotions ainsi que leurs influences sur nos comportements et nos acquisitions.

L’après-midi un « Marché aux projets » qui a réuni une vingtaine de projets de promotion de la santé et de prévention, issus de toute la suisse romande, a permis de nombreux et vifs échanges et discussions entre différent-e-s professionnel-le-s de terrain.

Mot de bienvenue et introduction : Jean Schaer, Responsable cantonal des délégués PSPS, Unité PSPS - Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire
Gaël-Anne Pannatier, Coordinatrice romande du RSES, RADIX

Conférence IDe l'hygiène aux actions préventives : deux siècles de santé à l'école.
Sylviane Tinembart, Professeure Formatrice spécialisée en histoire de l’éducation, Haute Ecole Pédagogique, Vaud.

Conférence IIEmergence et expression de l'émotion - Comment naissent nos émotions ? Comment les mesurer ? Comment les contrôler ? Quelles sont leurs fonctions ?
David Sander, Professeur et Directeur du laboratoire d’études sur l’émergence et l’expression de l’émotion, département de psychologie, Université de Genève.

Marché aux projets de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (établissements scolaires primaires, de l’enseignement spécialisé et du secondaire I et II).

Vivre Ensemble- Ethnopoly Saint-Imier 2015: Ethnopoly est une expérience ludique qui favorise les rencontres interpersonnelles et les partages autour des différences culturelles. La finalité de Ethnopoly-Sainti 2015 est de pouvoir se rapprocher de l’autre en respectant sa différence.

Transition: ce projet vise à assurer le suivi et le coaching des jeunes en rupture/en décrochage scolaire, soutenir scolairement les jeunes en formation, mettre en place un système de détection précoce afin de prévenir les décrochages le plus tôt possible et établir des partenariats réguliers avec les milieux économiques sur ces thèmes.

Discriminations sexuelles: résister aux automatismes: participation à la prévention des discriminations sexuelles liées aux rapports sociaux de pouvoir (homophobie, transphobie, sexisme) en valorisant des travaux d’élèves du niveau secondaire II, par une exposition mobile et interactive.

Programme de prévention du harcèlement du DIP /GE: flyers pour les professionnel-le-s, les élèves et les parents, présentation du programme de prévention du DIP et édition d’un protocole type pour la prise en charge des situations.

Grandir en paix

Séances PrévenTIC: depuis 2013, la campagne PrévenTIC s'inscrit dans un programme cantonal (Neuchâtel) plus vaste qui a pour but de proposer des activités et de l'information aux élèves, aux professionnels de l'école ainsi qu'aux parents.

Parlez-moi d'amour: offrir  aux élèves de 11ème la possibilité de discuter de leurs préoccupations en lien avec la relation amoureuse.

Prévention du harcèlement par les pairs: informer, sensibiliser par des pairs, responsabiliser les élèves plus âgés et les rendre attentifs aux différents comportements de harcèlement.

Estime de soi/ projet Slam: retrouver une bonne estime de soi, être capable de travailler en collaboration, écouter, respecter les idées et l’avis des autres

Ramberville: pour clôturer leur année scolaire, les élèves du collège Rambert ont créé, pour quelques jours, une véritable petite ville dans leur école. Une étrange cité a émergé en plein Clarens. Farouchement indépendante, sa très jeune population –13 ans de moyenne d’âge –bat sa propre monnaie, finance ses propres services publics et édite son propre quotidien. Son nom? Rambertville.

Récrés Cool: rendre les récréations plus cool et plus conviviales.

Dancing Classroom : apprendre l’estime de soi et le respect de l’autre à travers les pas de danse.

Contre l'homophobie

L'arbre de vie: faire baisser la violence institutionnelle, augmenter l’estime de soi des élèves, travailler le respect de l’autre.

Harcèlement zéro: diminuer le harcèlement scolaire entre élèves (« Harcèlement: Zéro! »).

Quand la violence des préaux se retrouve sur les réseaux

Carnet du lait: proposer une réflexion pour tenir un décompte des heures de travail effectuées dans le cadre de son mandat de délégué.

Multiplic'Ado: projet vise à mettre sur pied dans des établissements scolaires du post-obligatoire vaudois une prévention par les pairs par une dizaine d’élèves volontaires. Poster du projet