MindMatters - Programme

MindMatters est un programme de promotion et de renforcement des compétences psychosociales, initialement développé, évalué et mis en œuvre en Australie (secondaire I) dans les années ’90, puis traduit et constamment adapté en Allemagne dès 2002 (école primaire, secondaire I et transition vers une formation professionnelle).

Pour soutenir les écoles dans leur engagement dans la promotion de la santé, MindMatters adopte une approche « setting école » et favorise le développement d’une culture d’école dans laquelle les jeunes se sentent valorisés et utiles, le but principal étant le renforcement du sentiment de compétence chez les jeunes et les enfants, indépendamment du genre ou des milieux sociaux et familiaux. Globalement, MindMatters cible le renforcement des facteurs de protection, soit les compétences nécessaires pour faire face aux diverses situations de la vie.

Ce programme propose également un soutien pour la planification et la gestion du développement d’une école en santé. Il s’adresse donc aux élèves, mais également aux directions d’écoles, au corps enseignant, aux parents et à l’ensemble des acteurs de l’école et encourage le travail en réseau et le développement de partenariats.

En résumé, MindMatters poursuit les buts suivants :

  • Amélioration de la qualité de vie à l’école à travers le développement d’une culture d’école dans laquelle tous les élèves se sentent bien.
  • Amélioration des conditions de travail et de santé du corps enseignant, en favorisant la qualité des relations sur le lieu de travail et avec les élèves, en encourageant le respect et la tolérance dans le cadre de l’enseignement.
  • Amélioration des conditions d’apprentissage chez les élèves, à travers le renforcement des compétences psychosociales.

Le programme MindMatters vise les mêmes buts que le PER, plus particulièrement certaines compétences transversales, nommées dans le descripteur « Connaissance de soi » dans le champ de la collaboration, où l’on encourage l’élève à « se faire confiance, identifier ses perceptions, ses sentiments et ses intentions […] et manifester de plus en plus
d'indépendance ».


Multiplication en Suisse

Grâce au soutien de la Fondation OAK, RADIX a pu mener une analyse de situation (automne 2016- été 2017) pour déterminer les besoins et l’intérêt, de la part des cantons et des écoles, d'adapter ce matériel au contexte romand pour une diffusion.  L’analyse de situation permet d’affirmer qu’il existe en Romandie un intérêt très fort et un besoin marqué pour les thèmes abordés dans MindMatters ; la principale force de ce programme est qu’il s’adresse à tous les acteurs de l’école.

Pour plus d’informations :